Les boutiques en ligne adoptent des UX Design qui tendent à converger pour ne pas dérouter les consommateurs qui ont des habitudes de plus en plus universelles.

Par conséquent il faut rechercher des axes de différenciation et d’optimisation en finesse pour accroître sa performance.

Voici quelques pistes…

m-commerce

Soyez Mobile First !

Soignez vos internautes mobiles qui sont désormais les plus nombreux (60 % du trafic en France*), apportez-leur des interfaces prioritairement optimisées pour le mobile. Choisissez une agence qui commence désormais la conception d’un site par le mobile. N’oubliez pas que Google favorise les sites mobile first dans les résultats.

Adoptez le Customer centric

Encore un nouveau truc à la mode !? En fait juste du bon sens… Cette démarche se traduit par la volonté de rechercher en permanence ce qui fait le bonheur de vos clients rois. Cela passe notamment par des innovations : services personnalisés, relation client plus fine, omnicanal…

Branchez vous à l’intelligence artificielle

Marketing automation, marketing prédictif, chatbots… L’intelligence artificielle débarque massivement dans le secteur du e-commerce.
Intéressez-vous de près à ces nouveaux outils pour une expérience client plus personnalisée et une meilleure conversion.

experience-utilisateur

Anticipez le SXO (search experience optimization)

Cette nouvelle méthode, qui va bientôt prendre le pas sur le traditionnel SEO (Search Engine Optimisation), se concentre sur l’analyse du comportement des visiteurs pour améliorer la finesse de son référencement dans les moteurs de recherche ainsi que son efficacité globale (de la requête jusqu’à la conversion). Le SXO est une stratégie qui combine le SEO et l’UX. En effet, Google donne de plus en plus d’importance à l’expérience utilisateur en y ajoutant des critères d’évaluation UX à son indexation. Il est aujourd’hui impensable d’imaginer une stratégie SEO en occultant l’expérience utilisateur.

Il faut rechercher des axes de différenciation et d’optimisation
en finesse pour accroître sa performance !

Rassurez le client, encore et toujours

Pour vendre en ligne, vous devez donner confiance au visiteur pour le transformer en client. Il faut donc le rassurer surs les points suivants :

  • La sécurisation et les conditions du paiement
  • Les conditions de livraison ou de retours des produits si besoin
  • Votre identité
  • Un moyen de vous contacter
  • La confidentialité des données
  • Les notations / avis des clients
couleurs

Choisissez bien vos couleurs

Utiliser des couleurs sympas est important pour proposer une belle expérience utilisateur. Ceci dit, ce choix ne doit pas être fait au hasard pour avoir un bon taux de conversion. En effet, les couleurs communiquent différentes émotions à différentes cibles.

Le site influencia.net** explique qu’il existe différentes catégories de consommateurs attirés par différentes couleurs : « Les acheteurs impulsifs sont plus susceptibles d’être attirés par le bleu royal, le noir et le rouge-orange. C’est la raison pour laquelle ces schémas de couleurs particuliers sont souvent utilisés dans les ventes de liquidation, les fast food et les centres commerciaux.

Les acheteurs précautionneux quant à leur budget sont attirés par le bleu marine et le bleu canard. Ce sont des couleurs qui sont couramment utilisées par les banques et les grands magasins.

L’acheteur traditionnel est plus susceptible de s’intéresser aux couleurs telles que le rose, le fuchsia et le bleu ciel. Ce sont des nuances qui se trouvent couramment utilisées dans les magasins de vêtements. »

Soyez désirables !

L’enjeu est que le visiteur soit attiré par vos produits. Quelques conseils :

  • Limitez les produits visibles en premier niveau : ne mettez pas en avant tous les produits directement, faites une première sélection pour mise en avant
  • Utilisez des descriptifs clairs, complets mais courts
  • Mettez en avant les call to action importants en les différenciant de vos contenus (commander, contacter, demander un devis…)
  • Proposer des photos et / ou vidéos qualitatives
  • Pensez au cross / upselling
  • Proposez des coupons de réduction ou des promotions
  • N’oubliez pas les programmes de fidélité

Pensez social et brand content

Ne négligez jamais votre communauté, ces clients et fans de vos produits qui sont susceptibles de créer du contenu et de la valeur ajoutée, notamment sur des réseaux sociaux comme Facebook, Instagram ou encore sur des blogs.

Cherchez par tous les moyens à encourager cette communauté (travail avec des ambassadeurs, systèmes de rewards…).

Grâce à leurs contenus et leurs échanges sur Internet, ces clients engagés ont un impact direct sur l’image de marque, la recommandation et le référencement.

Plus votre marque et vos produits créent un « affect » important, plus le potentiel est grand.

En conclusion, ne pensez jamais que vous avez atteint la perfection dans votre stratégie e-commerce, intéressez-vous en permanence aux nouveautés et innovez sans cesse pour vous démarquer de vos concurrents !

Partager cet article