A l'ère des Millenials, les réseaux sociaux sont devenus primordiaux pour une entreprise qui veut et se doit de toucher toujours plus de monde.

Mais au milieu de tous ces réseaux, certains d’entre nous sont perdus et ne savent plus sur quelle plateforme communiquer.

Petite leçon de rattrapage.

FACEBOOK

Commençons par Facebook.
Quand on parle de réseaux sociaux, le premier qui nous vient toujours à l’esprit,
le précurseur et le plus important aujourd’hui : la tête de livre.
Hum… gardons le mot anglais qui fonctionne un peu mieux. Facebook donc, est à l’origine un réseau qui reliait uniquement les particuliers. On trouvait de tout, de celui qui mange une pomme et se sent obligé de partager le nombre de pépins sur lesquels il est tombé à celui qui partageait les photos de son chat.
Aujourd’hui, les entreprises ont investi le réseau car elles ont bien compris que leurs potentiels clients et partenaires risquaient de s’y trouver aussi.
Et c’est vrai qu’on avait difficilement fait mieux pour toucher un maximum de gens en un minimum de temps avec un effet de propagation virale plus rapide que la grippe.
Aujourd’hui Facebook c’est plus de 2 milliards de membres de tout âge, toute catégorie sociale, et toute géolocalisation.
Pour accroître sa notoriété, c’est LE passage obligé. Si vous n’y êtes pas encore, vous pouvez créer votre page dès à présent et publier, sponsoriser bref créer de l’attractivité.
Le moyen : faire paraître de l’information formelle (comme le dernier projet travaillé) et informelle (comme le pique-nique de ce midi), le but : créer de l’attachement à votre marque et la rendre « so friendly ».
Pour en savoir plus, cliquez ici

TWITTER

Quelques temps après, c’est Twitter qui débarquait. L’icône de l’oiseau nous donnait envie de faire cui-cui, mais en fait il fallait surtout faire court-court. Le principe de Twitter : le microblogging.
Quesaco ? Des posts qui ne doivent pas dépasser 140 caractères (280 depuis 2017) .
Être synthétique, spontané, c’est l’essence même de ce réseau. Idéal pour montrer votre réactivité sur tous les sujets ou faire suivre en direct l’un de vos événements. Là aussi, c’est l’assurance de toucher beaucoup de gens.
Quelques 330 millions de personnes peuvent potentiellement vous « follower ».
Attention, pour qu’un tweet soit efficace, il ne faut pas oublier le fameux « hashtag » qui s’est depuis largement démocratisé. Le principe : utiliser des mots-clés en reprenant un dièse devant chacun d’entre eux.
L’intérêt : que quelqu’un intéressé par un sujet bien particulier tombe directement sur votre profil.
Dans cette spontanéité, attention à ne pas créer un « bad buzz », une information qui ne vous servirait pas et serait relayée en moins de temps qu’il ne faut pour le dire.

instagram

Instagram, créé en 2010, a pris plus de temps à se développer et à s’ouvrir aux entreprises.
Et pourtant aujourd’hui, c’est LE lieu de l’informel par excellence, la plateforme dédiée pour créer de l’attachement à votre marque. Ici, il vous faudra prendre de jolies photos, y apposer un filtre, ne pas lésiner sur les hashtags, bref c’est là que votre âme de créatif en herbe doit s’extérioriser. Instagram compte aujourd’hui 800 millions d’utilisateurs.

snapchat

Snapchat, c’est le dernier réseau qui s’est ouvert au monde professionnel. C’est le lieu de l’instantané et de l’éphémère. Votre photo ou vidéo ne sera visible que pendant 24h. Il faut être percutant et efficace, la lecture de votre post ne durant que quelques secondes. C’est un média très prisé par la génération Z (nés après 1995).
Rien de mieux si vous souhaitez toucher cette cible.

LINKEDIN

Enfin, le plus sérieux d’entre eux s’appelle LinkedIn. Véritable CVthèque, LinkedIn a pris de plus en plus d’ampleur ces dernières années et s’est rapproché du fonctionnement de Facebook.
Page d’entreprise, fil d’actualité, pour réseauter entre professionnels, partager vos coups de cœur et vos coups de gueule, il faut être là. Attention au ton employé, LinkedIn c’est du sérieux. Le fatal faux-pas serait de relayer l’info de la fameuse pomme que vous avez mangée et partagée sur Facebook… Ici on ne parle que de pro pour le pro via le pro, mais on est sûr de cibler un public pertinent.

reseaux sociaux

Bref, vous l’aurez compris les réseaux sociaux sont aujourd’hui la condition sine qua non au bon développement de votre entreprise. Attention à bien cerner vos cibles en amont afin d’investir les plateformes adéquates et de rester en perpétuelle veille de leurs évolutions. Sinon gare à la perte de temps, d’informations et à la dispersion.

A vos claviers, prêts, réseautez !

* Liste des réseaux sociaux non-exhaustive, seuls les plus utilisés sont nommés ici.

Partager cet article